r
Suivez-
nous !
tranquilité publique
Fermer
Imprimer

Tranquillité publique

La Ville agit, en complément des services de l'État, pour le maintien de la sécurité et de la tranquillité publique sur le territoire communal.

La sécurité

La sécurité publique (lutte contre la délinquance) est une mission régalienne que l'État exerce avec la Police Nationale placée sous l'autorité du Préfet du Cher et du Sous-préfet de l'arrondissement. Vierzon est dotée d'un commissariat de police agissant sur l'ensemble du territoire communal et dirigé par un commandant de police.

Les dépôts de plaintes et de mains courantes sont reçues au commissariat de police par un officier de police judiciaire.

La police municipale est chargée en particulier de l'application des arrêtés municipaux, de la tranquillité publique, du respect des règles de stationnement, de la sécurité des manifestations publiques et aux abords des écoles. Elle participe aux actions de prévention comme les opérations de sécurité vacances.

Depuis 2015, la Ville a mis en place un service de médiation-prévention composé de 7 agents, dont 5 médiateurs et 2 conseillers en insertion socio-professionnelle, qui a pour rôle d'assurer une présence rassurante dans l'espace public et de créer du lien social. Les agents interviennent sur tout le territoire, ils assurent la tranquillité des riverains, vont au contact des personnes sans domicile fixe en rupture sociale, rencontrent les commerçants, règlent les conflits de voisinage et sont présents durant toutes les manifestations organisées par la Ville (Vierzon fête Noël, retransmission de matchs, Estivales...)

Contact : 02 48 52 65 02

Les relations de bon voisinage

Lutte contre les bruits

La qualité des relations de bon voisinage passe par une attention de tous à ne pas provoquer de gêne pour les autres. Pour cela, chacun doit veiller à :

  • préserver ses voisins des bruits anormaux
  • prévenir ses voisins avant l'organisation d'une fête et en limiter le bruit
  • prendre les dispositions pour que son chien n'aboie pas en l'absence des propriétaires

Jours et heures d'utilisation des outils et appareils bruyants pour les travaux de bricolage ou de jardinage (tondeuse à gazon, tronçonneuse, perceuse…) :

  • les jours ouvrables uniquement de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30
  • les samedis uniquement de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • les dimanches et jours fériés uniquement de 10h à 12h

Les animaux de compagnie

Pour le confort de chacun, je promène mon chien, tenu en laisse, en ayant sur moi un sachet pour ramasser les déjections laissées par mon animal (risque d'amende). Des distributeurs de sachets "toutounets" sont répartis dans les principales rues de la ville.

Le jardin

Hormis les barbecues qui sont bien sûr autorisés, le brûlage à l'air libre de déchets (même les végétaux) est strictement interdit (art 84 du Règlement sanitaire départemental)

Les habitants qui disposent d'un jardin doivent veiller à ne pas le laisser à l’abandon, à le tondre, à tailler les haies, élaguer les arbres et ne pas y stocker de déchets divers. Les pieds de plants doivent se trouver à au moins 50 cm de la limite séparative si la haie est inférieure à 2 mètres, sinon ils doivent se trouver à au moins 2 mètres de distance. Attention, il est interdit de couper les branches dépassant de la propriété voisine. Il appartient aux propriétaires de procéder à l'élagage des haies débordant sur la voie publique.

Pour plus de précisions, vous pouvez consulter la page concernant la réglementation environnement en cliquant ici.

La propreté

Les services de la ville entretiennent régulièrement rues, trottoirs et espaces verts. Cependant, il revient à chacun de ne pas dégrader les lieux publics, voire de contribuer chacun à sa mesure, à leur entretien. Chacun peut ainsi balayer le trottoir, ramasser les feuilles mortes et ôter les herbes devant son domicile ou sa propriété. Il faut également veiller à dégager son trottoir de tout obstacle afin qu'il puisse être emprunté par tous.

Sur la route

L'espace public appartient à tous. Chaque conducteur doit ainsi respecter les arrêtés municipaux de circulation et de stationnement en vigueur, conformément à la signalisation mise en place. Il est interdit de se garer  sur les places réservées aux personnes handicapées sauf si l'on appose le macaron GIC ou GIG.  Le stationnement unilatéral semi-mensuel (du 1er au 15 côté impair et du 16 au 31 côté pair) est la règle générale en vigueur sur toute la ville, sauf disposition particulière indiquée par une signalisation appropriée (panneaux ou marquage au sol).

Il est interdit de stationner sur  les trottoirs ou à cheval sur les trottoirs (sauf réglementation spécifique) pour ne pas entraver la libre circulation des piétons, ni sur les arrêts de bus… Il convient aussi de respecter les entrées de garage et de ne pas occuper pas deux places de parking avec son véhicule.